Pardonnez-moi d’avance si ce texte est un peu brouillon, un peu confus. Je l’écris sur un coup de tête et je pense qu’il vaut mieux le faire comme ça, ça sera beaucoup plus authentique.

Je ne sais pas si dernièrement vous avez pris un bus, un métro ou si tout simplement vous avez fait un petit tour sur les réseaux sociaux. Le sujet principal de conversation, entre les déboires de Fillon Le Pen et Trump, c’est une campagne de pub.

 967383-campagne

Une partie d’entre vous se dira « c’est bien, de la diversité, pas de discrimination, une bonne initiative pour la communauté gay, un bon message de prévention etc etc ». Pour ma part c’est ce que je me suis dit. Mais ensuite, j’ai rajouté un « Ça va pas tenir longtemps, ça va vite être enlevé ou dégradé ».

Premièrement, après réflexion, cette pensée me choque moi-même. Comment est-ce que je peux accepter de vivre dans un monde où je suis obligé d’imaginer ma propre communauté être attaquée par des personnes n’ayant pas l’esprit assez ouvert pour accepter qu’en 2016 des gens de même sexe ont le droit de s’aimer ?

Ensuite, beaucoup de villes ont interdit ces affiches car elles étaient, je cite « provocantes », « incitaient à L’homosexualité », « dégradantes pour la communauté homosexuelle (laissez-moi rire) ». Nous ne sommes pas dupes, vous voulez juste pas voir deux « pédés » sur une affiche qui est avant tout là pour faire la prévention du VIH.

Regardez ces affiches, et imaginez un couple hétérosexuel dessus. Est-ce qu’à l’heure qu’il est, vous pensez qu’elles auraient autant fait couler d’encre ? Est-ce qu’elles auraient provoqué l’indignation ? Est-ce que des beaufs hétéros-homophobes-nesachantmêmepasbienshabiller les auraient dégradées ? Non. Et que personne ne me dise « Bien sûr que si ». Je ne vous croirai pas. J’ai plus envie de vous croire. Un couple homosexuel et un couple hétérosexuel ont le même mode de fonctionnement : l’amour. Et les homos ne sont pas différents des hétéros : ils aiment, certains sont fidèles, d’autres ne le sont pas, certains cherchent l’amour de leur vie, d’autres cherchent un partenaire d’une nuit.

Cette haine envers les homosexuels est seulement là car des arriérés partageant notre monde ne sont pas capables d’ouvrir leurs esprits pour comprendre que le fait d’être homos n’est pas un crime, que ce n’est pas anormal et que leurs foutus Adam & Ève ne sont plus la représentation de notre société actuelle.

Chers hétérosexuels homophobes, j’ai une question pour vous : Comment est-ce que vous vous sentez à la lecture de cette phrase ?

-Non mais les hétéros ils ont vraiment aucun respect à se tenir la main dans la rue, un mec qui couche avec une femme c’est dégueulasse, c’est contre nature. On n’en veut pas faut les tuer ces gens-là.

Vous trouvez ça absurde et complètement stupide ? Vous trouvez ça discriminant et violent ? Alors voilà comment ma communauté se sent à la lecture de vos conneries non fondées, discriminatoires et haineuses. Vous ne prendrez sans doute jamais en compte ce que je suis en train de dire, mais ce ne sont que des mots. S’il faut que je descende dans la rue pour clamer l’amour alors j’irai. S’il faut que je mette ma vie en danger pour continuer d’être ce que je suis, c’est déjà ce que je fais tous les jours. Alors ça ne change rien à mon quotidien.

Vos insultes, vos menaces de mort, vos coups, vos explications religieuses ne nous feront pas changer. L’homosexualité n’est pas un choix. Ce n’est pas non plus une maladie.

Aujourd’hui, c’est ma fierté. Je suis fier d’être gay. Pour rien au monde je ne changerais mon orientation sexuelle si c’était possible. Je suis fier de ce que vous appelez ma « différence », fier d’avoir rencontré tant de belles personnes grâce à celle-ci. Tellement heureux de pouvoir m’exprimer comme je le fais en ce moment.

Car je n’oublie pas que dans encore beaucoup trop de pays, l’homosexualité est considérée comme un crime et qu’elle est passible de peine de mort. Je n’oublie pas que des milliers sont morts pour m’offrir la liberté que j’ai actuellement. Et ça me met hors de moi de voir que des gens essaient de bafouer cette liberté.

Quand je vois ces gens de la « manif (soi-disant) pour tous » cracher leur haine, leur dégoût sur ma communauté, refuser que deux personnes du même sexe puissent se marier, puissent adopter un enfant, je n’ai qu’une envie c’est de les faire taire. On nous donne l’exemple d’un père et d’une mère comme modèle. Mais chers amis, j’ai un père, j’ai une mère, et je ne suis pourtant pas hétéro. Un enfant élevé par un couple du même sexe ne sera pas obligatoirement gay. Tout ce que je sais c’est qu’il n’aura pas des parents lui inculquant la haine, qu’il n’aura jamais peur d’être ce qu’il est, d’aimer qui il veut et d’avoir des gouts différents. Qu’il grandira avec une ouverture d’esprit qui malheureusement n’existe pas chez tout le monde. Il sera aussi surement victime de moqueries à propos de ses parents si ses camarades sont élevés par des homophobes, mais c’est ce qui le rendra plus fort. (mais bon il ne finira surement pas dans un congèle, comme beaucoup trop d’enfants issus de familles hétéros, modèles non contre-nature et non-atteints apparemment, à l’heure actuelle).

Une bonne fois pour toute, si vous êtes contre nous, c’est VOUS qui avez un problème. C’est vous qui fermez votre cœur à l’amour, et c’est vous qui blessez des gens avec vos mots. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez vous pour que vous ne puissiez pas comprendre que deux personnes qui s’aiment, qu’elles soient du même sexe ou pas, c’est tout simplement beau et que ça ne mérite pas la haine ?

Depuis que je suis né on me parle de liberté, d’égalité, de fraternité. On m’a inculqué ces valeurs, et on m’a appris à les garder en moi pour le restant de mes jours. Alors vous, qui défendez si bien les valeurs françaises comme vous le dites, en quoi un homme qui aime un homme, en quoi une femme qui aime une femme va mettre ces valeurs en péril ? Continuez avec votre rancœur car jusqu’à la fin de votre vie, nous serons là, devant vous, à nous aimer car nous sommes libres, que nous aurons un jour les même droits que vous (vous défendez apparemment l’égalité donc bon…), et que nous serons toujours prêts à nous aider les uns les autres contre votre haine de frustrés et vos propos homophobes qui, EUX, mettent en péril les valeurs françaises.

Pour en revenir à cette campagne publicitaire, le plus gros problème pour les homophobes dans le fond, c’est qu’elle n’inclut pas les hétéros j’imagine. Mais sachez chers homophobes que la communauté gay est la plus touchée par le virus du SIDA, et que si des campagnes publicitaires sont ENFIN affichées dans la rue et ne ciblent QUE les homos, c’est parce que la plupart d’entre nous se cachent encore et n’osent même pas s’informer, ne savent pas que des centres existent, contrairement à vous qu’on privilégie depuis bien trop longtemps…

Je ne dirai rien de plus, on ne peut pas faire changer d’avis les abrutis. Mais dernière chose : il y a TELLEMENT plus de choses importantes à traiter en France que votre petite guerre homophobe pour une campagne publicitaire est immature et carrément mal placée. Parlons un peu d’économie, parlons de la place de la femme dans notre société, ouvrez votre esprit et voyez même plus loin : la guerre en Syrie, le nouveau président Américain et je passe 10000 autres VRAIS problèmes. Occupez-vous de vraies causes au lieu de vous entre-tuer pour des affiches destinées à protéger des gens qui s’aiment ou qui veulent simplement s’amuser.

Sur ce, cet article ne changera rien mais je voulais vraiment me positionner là-dessus. SPILL. THE. TEA.

Je vous embrasse,

Bien à vous,

Nicolas.